⟢⟣ 

Recrutement des cadres : 3e trimestre 2019

Selon le baromètre APEC, le recrutement des cadres reste dynamique au 3ème trimestre 2019 mais perd de sa vigueur.

Un ralentissement est à noter parmi les entreprises de plus de 100 salariés.

2 constats dressés par l'APEC

 

①Une « croissance stabilisée », 

avec l’effet conjugué d'optimisme et de pessimise. 

Optimisme porté par les forts besoins liés à la numérisation ou à la transition écologique notamment. :) 

Pessimisme dû notamment aux difficultés de recrutement surtout pour les TPE et les PME ; difficultés variant du simple au triple selon le secteur : industrie et la construction, les études et la R&D ou l'informatique. :( 

 

②Une inquiétude et prudence des entreprises : 

Inquiétude liée à l'instabilité économique actuelle qui pousse les entreprises de plus de 100 salariés -qui représentent la grosse majorité des embauches- à jouer la prudence. :x 

Elles sont toujours aussi nombreuses à vouloir recruter, mais dans des volumes moindres au moins un recrutement de cadre au 3ème trimestre : L’industrie, La construction, et l'informatique. :? 

 

C'est, en revanche, le statu quo dans l'ingénierie-R&D, le commerce-transports ou le conseil. :| 

La banque-assurance se démarque avec des intentions d'embauches en très forte hausse. :D

 

Share to: 

*****

.